Les transports GUIVARC’H forment leur personnel aux gestes de premiers secours

 

Dans la série “Ca bouge chez nos adhérents”, nous avons choisi aujourd’hui de partager avec vous la mise en place de la formation “premiers secours” pour les collaborateurs de notre adhérent les transports Guivarc’h. Découvrez les témoignages de Yann Quemener et Pascal Creff, qui ont tous deux accepté de répondre à nos questions. 

 

Témoignage de Yann Quemener, en charge de la formation Premiers secours chez notre adhérent Guivarc’h.

 

LMTR : Pourquoi avoir décidé de mettre en place cette formation pour vos conducteurs ?

 

Yann Q : Nous souhaitons que nos salariés deviennent des acteurs de prévention au sein de l’entreprise, au-delà de leur rôle de secouriste. En effet, cette formation a pour double objectif de maîtriser la conduite à tenir en cas d’accident et de participer à la mise en œuvre d’actions de prévention.

De plus, nous nous sommes aperçus que nos conducteurs sont très souvent les premiers sur les lieux d’un accident de la route mais aussi d’un accident du travail. Par conséquent, nous souhaitons qu’ils acquièrent des compétences afin d’appréhender au mieux une situation.

 

LMTR : Puisque vous avez mentionné l’intervention de vos équipes dans le cadre d’accidents du travail, cette formation est-elle uniquement réservée aux conducteurs ?

 

Yann Q : La formation Sauveteur Secouriste du Travail (SST) n’est pas uniquement destinée à nos conducteurs. Il nous semble important de proposer cette formation à tout notre personnel. Nous souhaitons former un maximum de salariés afin qu’ils s’insèrent dans la démarche de prévention des risques professionnels mise en œuvre dans notre entreprise.

 

LMTR : La formation est-elle obligatoire ou sur la base du volontariat ?

 

Yann Q : La formation est mise en place sur la base du volontariat.

 

LMTR : Comment sont organisées les formations ?

 

Yann Q : Nous n’avons pas défini de calendrier. Les formations sont mises en place en fonction des demandes de nos salariés. Ces derniers suivent une formation initiale puis un Maintien et Actualisation des Compétences (MAC) tous les 2 ans à l’entreprise.

 

LMTR : Combien ça coûte de mettre en place ce genre de formation ? Est-ce que cela demande beaucoup d’organisation ? La formation se réalise-t-elle sur les heures de travail ? 

 

Yann Q : L’entreprise peut faire appel à un organisme de formation ou à un formateur interne. Ainsi, le coût peut varier. Pour faciliter l’organisation au sein de notre exploitation, les formations se déroulent le samedi.

 

LMTR : Si vous aviez un message pour celles et ceux qui se posent la question de la mise en place de cette formation, lequel serait-il ?

 

Yann Q : La santé et la sécurité au travail, c’est primordial : pour cela il est essentiel de former le maximum de personnel pour garantir la sécurité de tous les salariés dans l’entreprise. Plus les salariés seront formés à la prévention contre les accidents meilleurs seront les chiffres de la sinistralité de l’entreprise (Accident de travail, maladies professionnelles, etc.).

 

TÉMOIGNAGE DE PASCAL CREFF, CONDUCTEUR ROUTIER CHEZ GUIVARC’H 

 

Pascal Creff, 39 ans, est conducteur routier depuis 21 ans chez Guivarc’h. Cela fait maintenant 13 ans qu’il fait essentiellement du transport régional. Il a été formé pour la première fois il y a 6 ans, et ce de sa propre volonté. Depuis, tous les deux ans, il suit des “recyclages” pour “ rafraîchir régulièrement tous les enseignements et les bonnes pratiques”. 

 

S’il n’a jamais eu à intervenir, pour lui cette formation lui a permis de se rassurer : “La formation permet de ne pas paniquer, de prendre confiance en soi car on sait qu’on est capable de bien agir en cas de problème sur la route, sur le quai ou à la maison. Du côté professionnel, elle nous apprend à réagir en tenant compte de la situation et du contexte. C’est très important, surtout quand on pratique un métier avec beaucoup de manutention. Le risque d’accident est élevé et peut être très grave. Il y a également une petite partie sur la sécurisation des lieux d’accidents ou d’incidents, où on reproduit des situations qui sont déjà arrivées chez Guivarc’h, et où on réfléchit et on apprend comment s’en sortir au mieux, aider les autres etc...  D’un point de vue personnel, elle m’a aussi beaucoup aidé, surtout lorsqu’on est jeune parent ! Savoir pratiquer les bons gestes au bon moment m’a permis d’être plus serein.”

 

Pour Pascal, la formation “est très intéressante et utile, aussi bien au travail qu’à la maison, pour savoir signaler, aider et ne pas céder à la panique” et au regard de son expérience, il la recommande à tous !

 

Vers l’intégration de la formation aux gestes de 1ers secours dans la Formation Continue Obligatoire (FCO) pour les conducteurs ?

 

La sensibilisation aux gestes de premiers secours fait partie intégrante de la charte d’engagement de nos adhérents. Conscients qu’il n’est pas toujours évident d’organiser des sessions de formation pour quelques personnes, nous avons décidé de passer à l’action ! Nous avons lancé au mois d’août un sondage pour que les entreprises du transport et leurs collaborateurs expriment leurs besoins et leur intérêt pour l’intégration de cette formation directement dans la FCO. Puisque cette dernière est obligatoire tous les 5 ans, nous pensons que cela pourrait être une opportunité de former régulièrement tous les conducteurs en France.

 

En fonction des résultats de l’enquête, nous déciderons des actions à mener avec les différents acteurs concernés. 


Vous êtes chef.fe d’entreprise, chargé.e de formation ou conducteur.rice, votre avis nous intéresse ! Voici le lien vers le questionnaire qui ne vous prendra que 5 minutes top chrono : https://forms.gle/DLjhUcXFADebcVUB9.


Vous êtes journaliste et le sujet vous intéresse ? Voici le lien vers notre communiqué de presse : https://bit.ly/2EynIS5.

 

 

Retour à la liste des articles